Aller au contenu

Personnalisez le thème !
         
  •  

Photo
- - - - -
Manga

Negima - Le maître magicien


12 réponses à ce sujet

#1 Inesu

Inesu

    Dieu des bakas

  • Membre
  • 1 739 messages
  • Sexe : Femme

Posté le 28 octobre 2014 - 18:44

  • Aperçu

  • Informations

    • Titre de la série : Negima - Le maître magicien
    • Année : 2003
    • Catégorie : Manga
    • Type : Shônen
    • Genre : Comédie, Fantastique et Mythe
    • Editeur fr : Pika
    • Dessinateur(s) : Ken Akamatsu
    • Scénariste(s) : Ken Akamatsu
    • Public averti : Non
  • Synopsis

    Negi Springfield est un jeune apprenti magicien de 10 ans qui vient tout juste de décrocher son diplôme. Pour achever sa formation, une épreuve un peu curieuse lui est imposée : il doit quitter l'Écosse pour effectuer un stage de trois mois en tant que professeur d'anglais dans une classe de filles au Japon ! Découvrir un enseignant de quatre ans leur cadet étonne bien sûr les 31 élèves de la classe 2-A du collège Mahora, mais la plupart d'entre elles finissent par s'attacher à Negi, qu'elles chouchoutent dès qu'elles en ont l'occasion. Tout n'est pas rose pour autant. Asuna, l'élève qui doit héberger Negi le temps qu'il trouve un appartement, est une véritable furie : elle n'aime pas particulièrement les enfants et ne supporte pas qu'un "morveux" puisse lui donner des ordres. À force de gentillesse - et grâce à quelques sorts plus ou moins discrets - les choses vont heureusement rapidement s'arranger...


    Source : Manga News

  • Critique MD

    Pas de critiques disponibles


    Participez à nos critiques !



#2 E-E-G (Invité)

E-E-G (Invité)
  • Visiteur

Posté le 28 octobre 2014 - 23:31

Mmmphrrrrrr... Franchement j'ai lu le tome 1 après avoir vu quelques épisodes que j'avais trouvés passables... J'ai juste pas pu. xD Beaucoup (trop?) de fan service. Je trouve ça bête...

 

J'ai des goûts de mecs, mais là mon cerveau a juste fait "nope, ce genre de trucs c'est pas pour toi... boobs, meufs à walpé et fantasmes, non merci.". Ok y'a des scènes marrantes, mais moi je sais pas, ça me dérangeait parfois. Pourtant c'est pas du hardcore bien dégueu quand même... 

 

Après un truc qui me semble dommage aussi, c'est la longueur de la série. Beaucoup de tomes, et encore, on peut en compter encore plus avec la série Néo!

Perso une série qui dure pas trop longtemps est plus plaisante, notamment parce que le script peut être mieux structuré et y'a moins de répétitions en général, bref, ça va quelque part, mais c'est qu'un avis perso. Et puis je n'ai pas lu toute la série Negima! donc je peux pas affirmer la perte de qualité dans le scénario, mais je pense que ça risque d'arriver. 

 

En ce qui concerne les persos, je sais pas trop quoi dire... Je les déteste pas, mais j'ai pas réussi à m'y attacher de ce que j'ai vu.

Le style de dessin m'a pas percutée non plus. C'est pas mauvais, mais c'est pas du grand art non plus!

 

 

Désolée, critique plutôt négative pour moi... xD Après j'dis pas que c'est de la merde, chacun ses goûts, mais juste que j'ai pas accroché du tout, le fan service m'a même carrément rebutée.

 

Voilàààà~~! o/



#3 Black Rock Shooter

Black Rock Shooter

    Dieu des bakas

  • Membre
  • 2 304 messages
  • Sexe : Femme

Posté le 29 octobre 2014 - 13:30

J'ai un avis partagé sur Negima. Il y a des scènes drôles, les combats sont bien fait (il y en des épiques tout de même), mais à côté il y a des scènes, voire des tomes inutiles (comme le tome 14, par exemple). Et il faut attendre longtemps avant que le scénario devienne vraiment intéressant : à partir des évènements avec la Cassiopée ! Les combats d'Arts Martiaux étaient certes bien, mais scénaristiquement, ils n'apportaient rien...
Et, il y a un gros problème dans Negima : pourquoi les gens sont-ils SI stupides ? Ils ont un prof de 10 ans, mais ils ne sont pas plus choqués ou intrigués que ça... Ils voyent des sorts et ils se disent "Wouah, ils sont bien fait les effets spéciaux !" whaaaat ? Non mais non ! On ne peut pas être stupide à ce point ! Ça m'agace ! :0
Et puis ce fanservice inutile aussi...
Bwef, il y a du bon, mais il y aussi beaucoup de défauts... C'est dommage !
Mais j'aime bien quand ils sont dans le monde magique !

#4 Inesu

Inesu

    Dieu des bakas

  • Membre
  • 1 739 messages
  • Sexe : Femme

Posté le 29 octobre 2014 - 19:18

J'ai pour ma part commencé ce manga parce que j'avais adoré Love Hina. Et même si j'ai préféré ce dernier, j'ai beaucoup apprécié cette série, qui est à la fois très drôle, pleine d'action et riche en réflexions sur des thèmes divers. Le graphisme est agréable et les personnages sont très attachants ! ^o^ (comment ne pas craquer devant Negi ?!) J'aime beaucoup le fantastique donc j'en ai vraiment pris plein les yeux, en Akamatsu a été très varié et original dans ses créations magiques.

 

Par contre, comme toi Blacky, je trouve qu'il y a beaucoup trop de fanservice... C'est une des pattes caractéristiques de cet auteur et ça sert souvent le comique de l'oeuvre, mais il y en a beaucoup beaucoup trop à mon goût (et puis bonjour le sexisme...). C'est d'ailleurs quelque chose que je reprochais aussi à Love Hina :o L'histoire serait tout aussi bonne sans tous ces plans culotte et de nu, j'en suis persuadée.

 

Pour le coup de "Oh, un prof de 10 ans, normal !" et des sorts qui passent pour des effets spéciaux par contre, je ne partage que moyennement ton avis : d'une part parce qu'il y a quelques récriminations, notamment de la part d'Asuna, en ce qui concerne Negi au début (mais on est d'accord sur le fait que ça aurait pu provoquer un plus gros tollé !), et d'autre part parce que oui, ils voient des sorts, mais comment peuvent-ils les identifier comme tels s'ils ne pensent pas une seconde que la magie puisse réellement exister ? (moi personnellement, je ne réagirais pas en me disant "OMG, cette personne utilise la magie !!" en assistant à ça) (éducation cartésienne, bonjour !) Le contexte joue aussi beaucoup ! Ils sont en pleine fête/tournoi, ce sont des occasions de grand spectacle. Certes, c'est une explication plus crédible pour le coup de l'arbre-monde que pour le tournoi d'art martiaux, mais ce n'est pas quelque chose qui m'a choquée en tout cas :3 C'est plus amusant qu'autre chose, de mon point de vue !



#5 steve5488

steve5488

    Dieu des bakas

  • Contributeurs
  • 1 501 messages
  • Sexe : Homme

Posté le 30 octobre 2014 - 00:41

Une très bonne série de akamatsu qui est pour moi un auteur génial.

+1 à blacky et à Inesu, sur lesquelles je suis d'accord dans les avis. Le côté fanservice peut être lourd mais ca fait partie du charme.

#6 Daidalos

Daidalos

    Baka-génie

  • Membre
  • 607 messages
  • Sexe : Homme

Posté le 26 novembre 2014 - 20:36

De mon côté, j'ai bien apprécié cette série, tout comme j'avais bien apprécié Love Hina, et je ne saurais départager les deux pour la simple et bonne raison qu'elles sont de deux genres différents, LH étant une pure comédie romantique et Negima une histoire de fantasy. L'humour de Ken Akamatsu fonctionne en général très bien, et contrairement à Edgie, j'aime beaucoup son graphisme très sobre (là c'est clair, chacun ses goûts). Dans les deux on retrouve le même niveau de fanservice (démultiplié par le nombre de persos féminins de negima certes....) et le même style de gags qui d'ailleurs ont fait le succès de Love Hina, qui d'ailleurs à initié le boum du genre harem. Quand à tout ce qui peut être WTFesque, ça fait aussi partie de l'humour d'Akamatsu et on en avait déjà une bonne dose dans Love Hina.

Par contre Inès.. tu emploies un terme qui m'a fait tiquer.. je ne crois pas qu'on puisse parler de sexisme en parlant d'Akamatsu. Au contraire, je pense qu'Akamatsu aime les femmes et la beauté de leurs formes (et je le comprends ^^), et que c'est pour ça qu'il les mets autant en avant. D'ailleurs dans tous ses mangas, les persos masculins, fussent-ils le héros de l'histoire, sont en grande partie, si ce n'est complétement éclipsés par les personnages féminins aux caractères variés mais dont beaucoup sont des femmes fortes et d'action qui ne sont pas pour autant masculinisées.



#7 Inesu

Inesu

    Dieu des bakas

  • Membre
  • 1 739 messages
  • Sexe : Femme

Posté le 04 décembre 2014 - 20:44

Daidalos, je ne suis pas d'accord avec toi. On ne peut pas parler de sexisme quand on évoque les mangas de Ken Akamatsu ? Alors nous n'avons pas la même définition du sexisme... Je vais donner la mienne : peut être qualifié de sexiste tout acte (non médical, évidemment) qui serait effectué différemment si le sujet était du sexe opposé. Alors oui, les filles se battent, ont un caractère affirmé, tout ça je le reconnais très volontiers et je trouve aussi que c'est très bien. MAIS, ça ne veut pas dire que Ken Akamatsu ne fait pas preuve de sexisme dans ses oeuvres. Explications (attention, pavé en approche !) :

Si on compte le nombre de filles dans Negima dont on ne voit pas au minimum la culotte, je pense que l'on ne dépasse pas les doigts de la main (si ce n'est pas carrément 0). Combien de persos masculins se sont vus dans la même situation ? Extrêmement peu en terme de proportion, par rapport aux filles. Filles qui sont de plus extrêmement érotisées ("Coucou, nous sommes en troisième mais nous avons des corps d'étudiantes avec des proportions correspondants aux standards de la majorité des fantasmes masculins") : tout est un prétexte pour les dénuder ! (sérieusement, un robot qui a un rayon "déshabillant" ?) Et ça arrive tout le temps, c'est bien le problème. A croire que l'histoire est impossible sans qu'il y ait au moins un plan culotte par chapitre, alors que ce n'est pas vrai : le scénario sans toutes ces scènes se suffit à lui-même ! Déjà, en soi, c'est quelque chose d'extrêmement pénible, mais en plus ce n'est pas du tout égalitaire, puisque seules les filles sont visées !

 

Il y a d'ailleurs beaucoup plus de diversité dans les physiques masculins que dans les physiques féminins (combien ont le combo : taille fine + gros seins + cheveux longs ?), qui sont décidément extrêmement objetisés. On notera aussi que la majorité des persos à faible poitrine complexent par rapport à celles qui en ont une forte, qui sont évidemment super charismatiques... (et celles qui ont une faible poitrine n'ont, contrairement aux autres, visiblement pas fini leur croissance, donc elles ont de l'espoir ! *ironie*)

Parlons aussi de leurs vêtements. Ils sont tout hyper sexualisés ! (mention spéciale à la tenue de combat d'Evangeline, surtout quand elle a son corps d'enfant) Alors que les garçons, non. Leurs vêtements ne sont clairement pas adaptés à leur activité, lorsqu'elles en ont... Contrairement, encore une fois, aux garçons qui ont des tenues adaptées selon ce qu'ils font : boulot, combat... Les filles, c'est tellement plus intéressant de leur mettre des jupes super courtes, de les dénuder en plein combat, de leur découvrir complètement les jambes alors qu'elles se battent...

 

Quant au fait d'aimer la beauté des femmes et leur corps (j'ajouterai avec une pointe d'acidité qu'il a dans ce cas une nette préférence pour les corps féminins "parfaits")... Je dirai qu'il y a d'autres manières de le montrer que de les mettre nues sans cesse. J'ajouterais même que ça n'a rien à voir. D'autant plus qu'elles ne sont pas souvent dévêtues de leur plein gré... Là ça me fait juste un effet de "contenter les fantasmes du lectorat masculin hétérosexuel". Parce qu'on aime le corps de la femme et ses courbes, on peut s'éclater à arracher les vêtements des persos féminins, et donc à le dévoiler contre leur gré ? Non. Certainement pas.

 

Ken Akamatsu traite ainsi différemment les persos féminins par rapport aux masculins : les corps des premières sont des objets servant uniquement à flatter les fantasmes masculins hétérosexuels, tandis que les seconds sont des personnages ayant uniquement une vocation scénaristique. Donc sexisme. Les persos filles d'Akamatsu ont beau avoir du caractère et une vraie place dans l'histoire, ça n'efface pas le fait qu'il utilise leurs corps à outrance pour attirer son lectorat masculin avec des scènes "sexy" qui en deviennent ridicules tant elles sont nombreuses et mal prétextées. J'ajouterai de plus qu'Akamatsu, en procédant ainsi, évince complètement son lectorat féminin hétérosexuel, qui n'est pourtant pas rare !

 

Et là, je pense qu'on me dira "Ouiiii, mais c'est à la base un shônen, donc une histoire pour garçons, c'est normal que ce soient les filles qui se fassent dessaper !", ce à quoi je répondrai que :
- Une bonne "histoire pour mecs" a vraiment besoin de filles à poil non stop ? Vous valez mieux que ça, messieurs, vous ne croyez pas ?
- "C'est une histoire pour les garçons", c'est déjà une pensée sexiste, si on se réfère à ma définition du sexisme. Il ne faut pas oublier que les soit-disant "comportements de garçons" et "comportements de filles" ne sont que le produit de notre culture et de notre société (qui est sexiste et extrêmement axée sur le genre), ce n'est absolument pas inné.
- C'est gentil de penser aux homosexuels en disant ça...

Voilà voilà. Je suis bien évidemment disposée à discuter ces points si nécessaire ^^ Merci à ceux qui auront eu le courage de lire tout ça !



#8 Black Rock Shooter

Black Rock Shooter

    Dieu des bakas

  • Membre
  • 2 304 messages
  • Sexe : Femme

Posté le 04 décembre 2014 - 23:12

OH MY. Inesu +1000000.



#9 E-E-G (Invité)

E-E-G (Invité)
  • Visiteur

Posté le 05 décembre 2014 - 18:51

So true Inesu. T'as bien exprimé ce que je pensais~~



#10 Daidalos

Daidalos

    Baka-génie

  • Membre
  • 607 messages
  • Sexe : Homme

Posté le 05 décembre 2014 - 20:18

Eh bien ! je ne pensais pas déchaîner une telle virulence de ta part Inès !

Néanmoins... non tu ne m'as pas convaincu.

Avant tout que ce soit clair, je n'ai pas dit que je n'étais pas d'accord sur le fait que le fanservice dans Negima était dispensable ou qu'il n'était pas excessif. J'ai juste dis que je comprenais pourquoi il y en avait (du moins c'est l'idée que j'essayais de faire passer).

 

Ensuite, eh bien je trouve que ta définition du sexisme est justement trop large. parce que si on te prend aux mots, le simple fait d'être hétérosexuel ou homosexuel serait déjà en soi du sexisme, et pour ne pas s'en faire taxer il faudrait être soit asexuel soit bisexuel. parce qu'après tout, le fait de préférer visuellement le corps d'un des deux sexes serait alors déjà une forme de sexisme.

 

Le sexisme, c'est traiter différemment hommes et femmes sur un plan social. On parle donc de considérer que tel travail/activité n'est pas fait pour tel sexe, de rémunérer moins les femmes à postes et compétences équivalentes, de dire que les petites filles doivent jouer avec des poupées et les garçons avec des armes en plastiques et des voitures télécommandées etc...

Donc non ! Je ne vois aucun sexisme chez Akamatsu ! C'est un obsédé certes, mais il n'est pas sexiste.



#11 Natas ☆

Natas ☆

    Baka-machine

  • Membre
  • 352 messages
  • Sexe : Homme

Posté le 06 décembre 2014 - 00:00

Eh ben, ça se castagne ici o:

 

Bon, je ne me prononcerai pas spécialement sur la série (ou plutôt avec des pincettes) dans le sens où je ne l'ai pas lue en entier, je n'en ai eu qu'un bref aperçu au travers d'extraits gratuits que j'avais reçu avec une revue dont le nom m'échappe o: Mais à ce que j'ai pu en voir en tout cas, en effet ça a l'air assez rempli de fan service, mais c'est une décision qu'a pris l'auteur et que je peux comprendre. Si de mon avis personnel, ça me botte moyennement dans le sens où le ecchi le me touche pas des masses, et que le scénario avait l'air suffisamment intéressant pour suffire à lui-même là dedans ; je ne blâmerai pas la série pour ça car ça n'en fait pas une mauvaise série. Ca ne plait pas à tout le monde, mais c'est prévu à la base pour ne pas plaire à tout le monde, vu que c'est un truc du genre Harem, c'est un peu le genre choisi qui veut ça.

 

 

Par contre là où je suis pas trop d'accord, c'est sur l'argumentaire "oui alors l'auteur aime beaucoup les femmes et leur beauté, c'est pour ça qu'il les met en valeur !"... Euuuuuh... là c'est un peu l'hopital qui se fout de la charité je trouve, c'est justement le contraire je dirais 8D Il y a des tonnes de façon de représenter la beauté de la féminité si on en a envie, que ce soit en jouant sur le suggestif, la métaphore visuelle, etc etc... Tandis que montrer un groupe de collégiennes au bonnet F qui se tripotent dans les bains ça n'en fait pas partie, de mon avis personnel 8D En extrapolant un peu, ce serait comme dire que le porno exprime à la perfection la beauté de la femme dans toute sa splendeur ~ En effet, elles ont une place prépondérantes (combien d'actrices sont connues ? et combien d'acteurs à côté ? 8D ), et on montre la beauté de leurs formes ! ~ Evidemment, non ^^

On va pas se le cacher, toutes les scènes du genre ne sont pas là pour représenter la beauté des femmes, mais pour aguicher un public en grande majorité masculin qui est friand de tout ça.

(Qui plus est, pour rebondir sur la dernière réponse de Daidalos, je comprend pas trop ce que l'orientation sexuelle viens faire là dedans o: avoir une préférence sexuelle ne fait pas de soi quelqu'un de sexiste, par contre faire une représentation aguicheuse d'une part, et une représentation "quelconque" d'autre part, ça peut être considéré comme du sexisme dans le sens où le traitement de la représentation diffère à cause du sexe 8D )

 

Mais sans être aussi catégorique qu'Inesu et sans parler réellement de sexisme, ce qu'il faut voir aussi, c'est qu'effectivement dans nombre de séries à tendance ecchi comme ça, ce sont des femmes qu'on retrouve dénudées ou plein de plans culotte et très peu d'hommes ; mais c'est aussi qu'il y a bien plus de public réceptif au premier cas de figure, qu'au second. Le manga est une industrie, je peux donc comprendre que ce type de séries soit largement plus répandu, si le marché est façonné de cette façon. Certes il n'y a pas d'égalité là dedans et c'est bien dommage, mais pourquoi chercher une égalité si les attentes des deux côtés n'est pas le même ? Mais là je m'égare un petit peu =p (qui plus est on pourrait débattre de pourquoi ces intérêts ne sont pas les mêmes, est-ce parce que nous sommes formattés depuis tout jeune ? UoU c'est sans fin 8D )

Certaines séries ont l'air de commencer à jouer sur les deux tableaux par contre il me semble, comme récemment Kill la kill il me semble, que je n'ai pas vu, mais aux images que j'ai pu en voir et aux retours que j'ai eu, tant les garçons que les filles ont droit à leur fan service, quitte à faire des scènes osées, et je salue cette orientation ! =3

 

Pour en revenir au sujet premier, de mon avis personnel effectivement je trouve regrettable cette orientation, mais je ne cracherai pas dessus pour autant dans le sens où c'est un choix voulu par l'auteur, et que c'est certainement ce qui contribue à l'originalité de l'oeuvre o: Un peu plus de retenue n'aurait pas été de trop cela dit 8D

 

M'enfin bon bref, je n'ai pas d'avis tranché sur le problème de fond, dans le sens où j'ai moi-même un peu de mal à me positionner là dessus >///< Parce que les inégalités sont clairement là, je ne peux pas le nier et ça me dérange. Mais d'un autre côté il y a aussi l'aspect caractéritique du genre, un peu comme on ne peut pas reprocher à un film Transformers de ne pas soulever assez de questions philosophiques, non, on va voir un film Transformers pour voir de l'action, des effets spéciaux, et pour laisser son cerveau à l'entrée de la salle de cinéma, parce que c'est justement ce qu'on attend de ce genre o: Evidemment dans une certaine mesure, je ne fais pas non plus l'apologie du ecchi ou du fait que c'est la fête, tout est excusable du moment que le genre s'y prête 8D

Bref, tout ça pour dire qu'au final je ne sais pas trop quoi en penser 8D



#12 Daidalos

Daidalos

    Baka-génie

  • Membre
  • 607 messages
  • Sexe : Homme

Posté le 07 décembre 2014 - 22:08

Alors, après en avoir longuement discuté avec Inesu en privé, ainsi qu'après avoir lu la réponse de Natas qui a su exprimer bien mieux que moi des idées que j'essayais de défendre, sur lesquelles j'avais moi-même du mal à mettre des mots, ce qui a pu conduire a des contresens entre ce que j'ai écrit et ce que je pensais. Après avoir également mené des recherches sur internet pour essayer de répondre à certains soucis de déterminisme, je reviens donc sur ce que j'ai dit, oui, il y a effectivement du sexisme dans Negima.

J'ai ensuite cherché à comprendre pourquoi ces scènes de déshabillage forcé en publique qui vous font tant réagir mesdemoiselles ne m'ont pas choqué lors de ma lecture. Je me suis sérieusement posé la question : est-ce que malgré le fait que je m'en défende, je suis moi aussi sexiste ? Ou bien est-ce juste que, comme une grande partie de la population, mon esprit est formaté par la société de consommation pour que je ne voies à priori rien à y redire.
Les justifications que j'ai pu me trouver sont les suivantes (à vous mesdemoiselles de me dire si je cherche uniquement à m'excuser ou si ce sont des arguments valables)

- Premièrement, comme l'a dit Natas, quand Akamatsu sort un manga, on sait qu'il va y avoir des filles nues pour le simple plaisir du lectorat masculin... (c'est d'ailleurs ce que je voulais dire par "aimer les femmes et leurs formes" c'était très mal tourné, je l'admets) Pour reprendre le même exemple que Natas, reprocher à Akamatsu de mettre ça dans ses mangas, c'est comme reprocher à Michael Bay de faire des films bourrés d'effets spéciaux mais avec un scénario minimaliste. Du coup, m'attendant à ce que ça se produise, je ne suis pas choqué lorsque ça arrive.

- Deuxièmement, et bien voir le corps d'autrui (donc pour des hommes hétéros,le corps des femmes, et de préférences celles à la plastique "parfaite") comme un objet de désir (et même si ça ne vous plait pas, je précise que j'utilise ici le mot objet aussi bien dans le sens cible, objectif, que dans le sens chose matérielle) c'est pour moi du domaine du fantasme. Et j'espère sincèrement que personne ici ne penserait à retirer à quelque catégorie de personnes que ce soit son droit à fantasmer.
Le problème étant, comme l'a souligné Inesu lors de nos discussions, que en tant qu'auteur, Akamatsu aurait dû réfléchir à la manière dont il amenait ces fantasmes de sorte que ça n'amène pas un public influençable à considérer les femmes comme des choses que l'on peut humilier en publique sans que cela ait de conséquence.

- Troisièmement, si ces scènes incriminées ne m'ont pas parues si violentes, c'est certainement parce que bien que des filles se retrouvent nues contre leur gré en publique, c'est en règle générale, le fait d'accident (éternuement de Negi par exemple) Il ne s'agit pas d'un agresseur humain qui va leur arracher leurs vêtements dans le but d'abuser d'elles. Et pour avoir déjà fureté du côté des mangas hentai et avoir été écœuré par des scènes où les filles se faisaient littéralement agresser sexuellement (souvent dans des lieux publiques en plus), ben c'est peut-être navrant à dire, mais en comparaison, ce qui arrive aux héroïnes de Negima est quand même relativement bénin. Je ne dis pas que ça excuse la chose, je dis que ça explique pourquoi je n'ai pas été choqué.
Vous allez me dire que le coup du robot au rayon déshabillant, ça se rapproche justement beaucoup de l'agression sexuelle, et vous auriez raison. Bien que je ne m'en souvienne pas personnellement (je ne possède pas les mangas et ne les ai lus qu'une fois et je me souviens plutôt de la trame générale de l'histoire que des détails de celle-ci), je pense que de toutes les scènes incriminées, c'est sans doute la pire qu'Akamatsu ait faite.

- Quatrièmement, les scènes coquines mises à part, et comme ça l'a déjà été mentionné, le traitement des personnages féminins que fait Akamatsu est justement non-sexiste. C'est peut-être de la démagogie de sa part, ou peut-être que comme beaucoup, il n'a pas conscience que le reste de ce qu'il fait est sexiste, mais en tout cas, ça joue énormément à amoindrir, et même à éclipser l'aspect humiliant des scènes incriminées. D'ailleurs, c'est précisément cet aspect non-sexiste qui m'avait fait tiqué initialement, c'est clairement à cause de ça que je ne voyais pas le sexisme à côté.

- Enfin, dernier facteur : il s'agit d'une œuvre de fiction, qui plus est dessinée (par opposition aux films et aux photos qui ont besoin d'acteurs/de modèles) et se situant dans un monde magique. Trois éléments qui contribuent à ne pas prendre les choses décrites au sérieux.



#13 Samourai

Samourai

    Administrateur / Ex-webmaster

  • Vice-Président de l'Académ
  • 4 303 messages
  • Sexe : Homme
Contributeur

Posté le 08 décembre 2014 - 18:41

Modération on !

 

Désolé les enfants, mais je me dois d'intervenir. 

 

Il semblerait que le ton monte par ici, ce pourquoi je dois vous rappeler que ce n'est pas la peine de trop s'enflammer. Nous ne sommes pas ici pour se prendre la tête ou pour s'insulter. 

 

Pour cette raison, je vous demanderai de rester calme et de continuer à partager votre avis sans agressivité.

 

Malheureusement, si vous continuez dans cette voie, je serais dans l'obligation de lock le topic.

 

Merci de votre compréhension.







Aussi étiqueté avec Manga